Vous êtes ici / / / Mariannig Larc’hantec
Chargement Évènements

Mariannig Larc’hantec

La marraine de l’édition 2020 :

Mariannig Larc’hantec commence la harpe celtique en 1963 à la Telenn Bleimor. Elle entre en 1965 à la classe de harpe classique de l’Ecole Normale de Musique de Paris. En 1972 elle ouvre la première classe de harpe celtique de France à l’ENM de Brest. Tout est à inventer : le matériel pédagogique qui, sans dissimuler sa spécificité culturelle, doit répondre aux critères de l’institution, le répertoire, le cursus, etc. L’instrument véhicule une image identitaire, sans précédent dans les conservatoires : il faut donc lui créer une légitimité dans l’environnement de la musique classique.

Parallèlement elle mène une carrière de concertiste et de compositeur qui, elle, s’impose avec la création d’une pièce pour harpe celtique, cor anglais et orchestre à cordes « Baleadenn an Ene », commande de la Ville de Quimper (1982). Avec « Suite du Ponant », qui répond à une commande du CNR de Nantes pour la médaille d’or, elle pose les bases de la légitimité du répertoire. Elle consacre une grande partie de sa vie à l’enseignement, notamment, au conservatoire de Lorient. Elle accompagne de nombreux conteurs et poètes. Elle travaille également dans l’univers de la bande dessinée sur un concept qui réunit dans la même prestation le conte/la musique/le dessin : le conte à bulles.